La Chimie Biosourcée c’est quoi ?

La chimie biosourcée est une chimie qui réduit l’utilisation de ressources fossiles telles que le pétrole, le charbon ou le gaz naturel pour privilégier l’emploi de matières premières renouvelables issues de la biomasse.
Elle offre ainsi une alternative aux ressources d’origine fossile pour la fabrication de certains produits, et contribue ainsi à limiter leur empreinte environnementale.

Les produits biosourcés

On distingue généralement deux grandes catégories de produits biosourcés, à usage non alimentaire et non énergétique, partiellement ou totalement issus de la biomasse :

Les matériaux

Plastiques et composites, principalement destinés aux secteurs du bâtiment, de l’automobile, de lemballage, des sports et loisirs.

Les molécules chimiques

Tensioactifs, solvants, lubrifiants…, principalement destinées aux secteurs de la cosmétique, de l’hygiène, des colles, des peintures et de la lubrification.

3 sources de biomasse

Les produits biosourcés peuvent être obtenus à partir de diverses sources de biomasse :

La source végétale qui comprend les oléoprotéagineux (colza…), les plantes amidonnières (maïs, blé…) et sucrières (betterave…), les plantes à fibres (lin, chanvre), les micro-algues et macro-algues,

Les ressources sylvicoles et les plantes herbacées.

La source animale et également les coproduits ou déchets organiques qui sont issus de la production industrielle.

La transformation de la biomasse

La transformation de la biomasse en matériaux ou en molécules chimiques fait appel à plusieurs technologies de transformation et/ou à leur combinaison :

Les procédés physico-chimiques et thermiques classiques de transformation de la biomasse (fractionnement, pyrolyse…).

Les nouveaux procédés des biotechnologies industrielles : ce sont des technologies de conversion qui emploient des systèmes biologiques pour la fabrication, la transformation et/ou la dégradation de molécules grâce à des procédés biocatalytiques (enzymes) ou de fermentation (micro-organismes) dans un but industriel.

Le recours aux biotechnologies permet, d’une part, de pouvoir opérer dans des conditions plus douces (température, pression, pH…) et d’autre part, de limiter les consommations de réactifs et la production de sous-produits, grâce au développement de réactions plus sélectives.

t

Définition de l’ADEME

La transformation s’effectue au sein de bioraffineries. Ce sont des ensembles industriels au sein desquels des procédés sont mis en œuvre pour fractionner les différents composants de la biomasse en ses différents éléments constitutifs (fibres, lipides, sucres, …). C’est ainsi que sont obtenus des produits chimiques qui peuvent être utilisés directement ou entrer dans la composition de matériaux finaux (plastiques par exemple).

Articles de presse

Janvier 2019

Produits chimiques biosourcés : 3,6%
par an de croissance attendue dans l’UE

En raison de leur potentiel à stimuler de nouveaux segments de l’économie et à utiliser de nouvelles ressources naturelles, la Commission européenne…. lire l’article

Num 38 - Mai 2019